Les conditions météorologiques étant actuellement exceptionnellement sèches, elles rendent la pratique du brûlage très sensible.

Lire ici le communiqué de presse de la préfète du 04