A ce jour, et compte tenu des conditions météorologiques qui ont régné depuis le début de l’année, le modèle

de prévision du RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique) donne la date du 08 août pour

le premier jour où la concentration dans l’air de pollen d’Ambroisie à feuilles d’armoise devrait être suffisante

pour provoquer sur certaines région un risque d’allergie chez les personnes les plus sensibles…

(rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme, eczéma…).

Comment participer à la lutte contre l’ambroisie?

Lire ici le Communiqué de presse ambroisie du 31.07.2020